Mission La Fondation Chambrun a pour objet de préserver, restaurer et assurer la maintenance du château du Général Lafayette connu sous le nom de « château Lagrange », de procéder au classement de toutes les archives du Général et de sa famille, de les compléter et de les valoriser et, plus généralement, de faire connaître la personnalité, la vie et les idées de Lafayette, qui a consacré son existence à la défense de l’idéal démocratique.

Déclaration © RMN (Château de Versailles) / © Gérard Blot. 

Lagrange Bléneau

Le château de Lagrange échut en héritage à Adrienne de Noailles, épouse du Marquis de Lafayette. Dès 1799, date à laquelle ils s’y installèrent, Lafayette et sa famille n’eurent de cesse d’y accueillir leurs proches et les visiteurs venus du monde entier.
Leur fille, Virginie, et son époux le Marquis de Lasteyrie, reprirent le domaine  à la mort du Général en 1834. Trois générations s’y succédèrent jusqu’à Louis de Lasteyrie qui, sans héritier, céda en 1935 Lagrange en viager à son cousin (lui-même descendant direct de Lafayette), le Comte René de Chambrun et à son épouse Josée.

Les Fondateurs

En 1955, à la mort de leur cousin Louis de Lasteyrie, Josée et René de Chambrun décident de restaurer le domaine de Lagrange dans l’état précis où il se trouvait à la mort de Lafayette. Ils découvrent alors un fonds d’archives insoupçonné, qui se révèle d’une portée historique capitale. Ils s’attaquent aussitôt à son classement et à sa mise en valeur.
Conscients de l’importance considérable du patrimoine en leur possession, ils décident d’y consacrer une grande partie de leur vie et de leurs ressources personnelles et – dans l’objectif d’en assurer l’indépendance, la neutralité et la pérennité – de l’abriter au sein d’une Fondation d’utilité publique.
C’est donc en 1959, sous la présidence du Général de Gaulle, que naquit la Fondation Josée et René de Chambrun, reconnue d’utilité publique dès sa création. Outre l’héritage Lafayette, Josée et René de Chambrun ont également légué à la Fondation les bâtiments inscrits aux Monuments historiques dont ils étaient propriétaires : le château médiéval et deux maisons des XVe et XVIe siècles, à Châteldon, ainsi que l’ancien bâtiment Art Déco de Radio Lyon, à Dardilly.

Les fondateurs

Archives

L’équipe de conservation de la Fondation Chambrun finalise l’inventaire artistique et mobilier ainsi que le catalogage de la bibliothèque patrimoniale de Lagrange. La Fondation reste à la disposition de toute institution culturelle qui voudrait emprunter des pièces issues de ses collections.

Châteldon

L’une des maisons médiévales de Châteldon est aujourd’hui dévolue à la municipalité comme lieu d’animation culturelle. Quant au château, la Fondation Chambrun vient d’achever son étude historique et archéologique, qui a mis au jour un décor peint du XIVe siècle, commandité par Gilles Aycelin de Montaigut. La Fondation a le projet de s’attaquer rapidement à sa restauration.

Collections

Le patrimoine de la Fondation Chambrun compte six fonds d’archives distincts, liés aux lignages et aux alliances matrimoniales de la famille du Général Lafayette (fonds Lafayette, Tessé, Lasteyrie, Jarnac-Rohan-Chabot, Chambrun, Laval). Des campagnes de numérisation sont actuellement en cours afin de procéder à leur prochaine mise en ligne. Aujourd’hui, l’ensemble de ces fonds est consultable sur demande, au sein des locaux de la Fondation.

Cocarde